Résumé. Le savoir de métier est ici au centre de nos réflexions. Connaissance expérientielle collective formée et formulée par le biais de concepts propres aux métiers, sa transmission est aujourd’hui en mutation dans les entreprises, posant des problématiques complexes comme dans le cas de la Division Ingénierie Nucléaire d’EDF. La réponse est dans la mise en forme de ce savoir désormais médiaté : le langage. Nous en arrivons donc naturellement à la terminologie qui, en tant que représentation linguistique de la science d’un champ social, en fixe le langage. Les ontologies qui modélisent et représentent formellement le système notionnel des terminologies, en sont la suite logique.

Nous illustrons notre réflexion en présentant une application concrète sur un domaine de la Division Ingénierie Nucléaire d’EDF, par la construction d’une base de connaissances constituée d’une terminologie et d’une ontologie centrée sur le sens métier.

 

 

Pour en savoir plus sur le colloque...